Print Friendly, PDF & Email

Un mot aux ennemis d’Israël

Chinese English – French

Il y a des milliers d’années, le Dieu d’Israël prononça ces mots par Ses prophètes oints :

Ézéchiel 39:23-29 (Traduit de la version CEV)
(23) Les nations étrangères réaliseront que les israélites ont été forcés à quitter leur propre terre parce qu’ils ont péché contre Moi. J’ai tourné Mon dos à Mon peuple et laissé leurs ennemis les attaquer et les tuer.
(24) Leurs vies étaient mauvaises et corrompues, et ils méritaient d’être punis.
(25) Maintenant Je ferai miséricorde au peuple d’Israël et les ramènerai d’entre les nations où ils vivent. Ils sont les descendants de Jacob, ainsi Je les bénirai et leur montrerai que Je suis sain.
(26) Ils vivront en sécurité dans leur propre pays, mais ils auront honte quand ils se souviendront de leurs mauvaises voies et comment ils M’ont déshonoré.
(27) Les nations étrangères observeront lorsque Je prendrai les israélites de pays ennemis et les ramènerai chez eux, et ces nations verront que Je suis saint.
(28) Mon peuple réalisera que Moi, le SEIGNEUR leur Dieu, les ai envoyés comme prisonniers et maintenant Je les ramènerai dans leur propre pays.
(29) Plus jamais Je ne tournerai Mon dos au peuple d’Israël, et Mon Esprit vivra en eux. Moi, le SEIGNEUR, J’ai parlé.

“ Les nations viennent et passent, mais Dieu est toujours le même ; Son peuple n’est pas abandonné. 

Comme il est étonnant et merveilleux qu’à notre époque, nous voyions les mots d’Ézéchiel et d’autres prophètes s’accomplir actuellement parmi nous. Après avoir été dispersés pendant presque deux millénaires (certains plus longtemps), les juifs reviennent, et vont finalement adorer leur Dieu en esprit et en vérité.

La Bible n’est-Elle pas la Parole et l’Œuvre de Dieu ? Comment pourrait-Elle ne pas l’être ? Quel homme, quelle nation, quel royaume, ou empire a le pouvoir de déclarer avec précision le futur de millions de personnes, d’une nation, sur l’espace de plusieurs millénaires et l’accomplir ? Les hommes, les nations et les empires viennent et passent, mais Dieu est toujours le même ; Son peuple n’est pas abandonné après tout.

Vous qui êtes juifs dans la chair, écoutez les paroles de votre Dieu. Vous êtes responsables de tout ce qui est venu sur vous, tout comme vos propres prophètes oints de HaShem, Moïse, Esaïe, Jérémie, Ézéchiel, et beaucoup d’autres, en ont témoigné contre vous. Le temps de votre pénalité est arrivé à son terme. Maintenant vous verrez Celui Que vous avez rejeté venir à votre défense en dépit de votre méchanceté, et vous serez miséricordieusement changés.

Quels insensés, quels insensés immenses et aveugles il y a sur la terre au point qu’ils ne peuvent pas reconnaître l’origine divine, la véracité, la puissance, et l’inévitable accomplissement des Écritures ! Comme il est étonnant que des hommes comme Adolphe Hitler, Gamal Abdel Nasser, l’ayatollah Khomeini, Saddam Hussein, Oussama Ben Laden, Mahmoud Ahmadinejad, Attlee, Bevin, les professeurs Walt et Mearsheimer, et des multitudes d’hommes célèbres et inconnus sur terre fassent présomptueusement ce qu’ils font par ignorance, à leur propre péril ! Et il y a les nations arabes, l’Iran et d’autres qui, avec passion et venin et sans raison ou savoir, se soulèvent, s’insurgent et guerroient contre Israël et leur Dieu, tout comme le Pharaon d’antan, qui détruisit son propre pays car Dieu endurcit son cœur contre Son peuple ! Wow ! Ces ennemis actuels ne prospéreront pas plus que Pharaon. Ils sont maudits et périront, car le Seigneur Dieu d’Israël a dit de la postérité d’Abraham par Isaac et Jacob :

« Et Je bénirai ceux qui te bénissent et Je maudirai ceux qui te maudissent. Et en toi toutes les familles de la terre seront bénies. » (Genèse 12:3 Traduit de la MKJV)

Cette même promesse, le Seigneur Dieu d’Israël la donna à Jacob et à sa postérité. Quelle nation s’est relevée de ses cendres après deux millénaires, en dépit de la haine incessante, horrible, et meurtrière à son encontre, et malgré son état sans défense durant tout ce temps ? Quelle personne ou nation présume défaire l’œuvre de Dieu ? Mais vous avez accompli la volonté de Dieu en châtiant Son peuple. Maintenant, c’est leur tour, bien qu’ils ne vous traiteront pas aussi méchamment que vous ne l’avez fait avec eux.

Vous souhaitez communier avec les ennemis d’Israël ? Votre pensée est votre perte. 

J’ai entendu dire, « Nous sommes musulmans. Nous ne lisons pas la Bible. » Musulmans, pensez-vous avoir quelque chose dont vous pouvez être fiers ? Pensez-vous qu’il soit sage de ne pas prendre la Bible à cœur, le Livre que vous haïssez et condamnez à cause des « gens du livre » (les juifs et les chrétiens) ? Pensez-vous que vous allez prévaloir ? Détrompez-vous ! Vous êtes trompés, et les Écritures (le Livre) le prouvent et le prouveront à votre horrible consternation. Vous ne recevrez ni vins, ni banquets et ni vierges pour vos peines ; la félicité après la mort qui vous a été promise est une concoction de mensonges mue pour vous détruire. Vous verrez. Vraiment, vos ennuis ne feront que commencer et dureront pleinement.

Et vous, Joseph « Benoît » Ratzinger et votre « Sainte Église Catholique Romaine » ? Vous êtes mécontent d’Israël ? Vous souhaitez vous en vanter ? Vous voudriez Jérusalem et la « terre sainte » pour vous-même car vous pensez que vous êtes saint et que vous y avez droit ? Vous souhaitez communier avec ses ennemis, être d’accord avec eux, et faire des compromis avec eux ? Votre pensée est votre perte – détrompez-vous.

Et vous, Jimmy Carter, n’êtes-vous pas une prostituée vendue ? Qui pensez-vous tromper ? Pour qui vous prenez vous, vous qui tenez une Bible dans votre main gauche, tout en bénissant ceux qui tiennent un Coran dans leur main droite, défiant la véracité des Écritures ? Êtes-vous si grandement ignorant de l’Auteur de la Bible et de Sa volonté, bien que vous déclariez que Son Nom soit le vôtre ? Qu’en est-il de la croix gammée dorée dans votre main droite, exerçant son influence connue contre les juifs ? Est-ce que Celui Qui a fait l’œil pour voir, ne vous voit pas ?

Vous et vos Théologiens de la Substitution avez une leçon pharaonique à apprendre. Vous êtes un homme misérable et méchant, Jimmy Carter, et ce n’est pas étonnant, vu que Dieu a endurci votre cœur de la sorte. Un président des États-Unis, ni ancien ni actuel, n’échappera pas aux conséquences d’une folie telle que la vôtre.

A quoi serviront votre pétrole et vos diverses richesses au Jour du Jugement ?

Et vous, Condoleezza Rice, qui, avec Jimmy Carter, comparez par ignorance le gouvernement d’Israël et sa conduite à celle de l’apartheid ? Je surveillerais mes mots si j’étais vous et je ferais le point rapidement. Priez, apprenez et vivez.

Et vous, président Bush, pensez-vous vraiment que vous faites des faveurs à Israël ? Pensez-vous vraiment lui apporter la paix en le forçant à accepter entièrement des conditions irréalistes sans la vraie paix, la prospérité ou la sécurité, juste pour le droit de respirer pendant un bref moment ?

Ou est-ce que vous savez très bien que vous ne leur faites aucunes faveurs mais les contraignez et les compromettez pour vos propres plaisir, gloire, profit et sécurité ? Quels sont les motifs de vos conseillers ? À quoi serviront votre pétrole et vos diverses richesses au Jour du Jugement ? À quoi cela servira-t-il à Billy Graham, votre mentor pharisaïque ? À quoi cela servira-t-il à votre pays, ceux d’entre eux qui vous défendent et vous supportent dans vos actions insensées ?

Mr. Bush, pensez-vous vraiment que vous pouvez vous opposer aux juifs, les « sionistes », et prévaloir au nom de vos amis saoudiens ? Dieu voit, et vous n’échapperez pas. Vous êtes tous plein de folie. Comme il est surprenant que vous ne puissiez pas comprendre ce qui est parfaitement évident.

Néanmoins, je dois solennellement confesser que si Dieu ne m’avait pas ouvert les yeux et épargné, me donnant la compréhension, j’aurais très bien pu être comme vous, probablement pas dans les hauts lieux de pouvoir et d’influence, mais certainement dans l’obscurité d’esprit et dans l’autodestruction non intentionnelle. Je ne sais ce que je sais que par Sa grâce et non par aucune vertu qui soit mienne.

J’ai hâte de voir le jour où Dieu apportera la compréhension à chaque personne à laquelle je me suis adressé et qui est mentionnée ici. Alors que je ne porte aucune inimitié envers un homme ou une femme en soi, je déteste très certainement ce que les hommes font, comme le fait Dieu, spécialement les mauvaises choses qu’ils font en Son Nom. Pourtant, toutes ces choses sont dans Ses mains, pour être accomplies en une perfection finale. Alors il y aura la paix sur terre quand le règne de Son Royaume sera établi pour toujours.

Victor Hafichuk

Leave a Reply