Print Friendly, PDF & Email

Le fléau musulman

ChineseEnglish – French – German

“Je ferai venir sur vous l’épée, exécutant la vengeance de l’alliance…” (Lévitique 26:25).

En dépit de l’horreur des événements se produisant de par le monde, l’Occident ne semble toujours pas connaître l’heure de sa visite. Plus particulièrement, le monde chrétien nominal est dans une sorte de stupeur, une dans laquelle il ne peut discerner les signes des temps se précipitant sur lui avec vengeance. Pourquoi est-il si aveugle, si insensible à la menace vicieuse qui le regarde en face ? Pourquoi ne peut-il voir l’évidence ? La réponse est le péché. Le péché désensibilise, aveugle, assourdit, et endort. Plus spécifiquement, plus d’un milliard de personnes ont pris sur elles le Nom du Seigneur Jésus-Christ en vain. Ils ont professé croire en Lui, L’aimer et L’adorer, mais leurs cœurs sont loin de Lui, et ils s’en fichent.

L’hypocrisie les enveloppe d’un grand manteau à capuche, de la tête aux pieds.

De par le monde, partout où l’on trouve le Nom de Jésus-Christ utilisé, il y a tous les péchés connus de l’homme mis en pratique. Ceux qui commettent les pires violations sont les plus religieux, les plus « pieux ». Plus ils sont religieux, pires ils sont. L’hypocrisie les enveloppe d’un grand manteau à capuche, de la tête aux pieds. Ils pèchent de toutes les manières, dans l’esprit et le cœur, si pas dans la chair, dans l’adultère, la fornication, l’homosexualité, la pédophilie, la pornographie, les perversions sexuelles de toutes sortes, les mensonges, la fraude, le vol, les blasphèmes, les drogues, l’ivresse, la tyrannie, le meurtre, le génocide, le chantage, la traîtrise, la destruction, l’idolâtrie, la pollution, et toute sorte d’iniquité connue de l’homme. Ils prétendent que leurs péchés sont « sous le sang », pardonnés par Dieu parce que le Christ est mort sur la croix pour eux. Au lieu de « Mangez, buvez et soyez joyeux, car demain nous mourrons », la devise est, « Mangez, buvez, soyez joyeux, et faites tout ce qu’il vous plaît, car l’addition est payée, et nous vivrons éternellement ». L’ancienne devise était déjà suffisamment malfaisante ; la dernière l’est encore davantage.

Nous venons d’assister à la destruction de la Nouvelle-Orléans et des zones alentours, qui est venue à cause du crime et de la débauche, tolérés et approuvés par l’Amérique et le monde. Et puis voilà que le festival impie de Mardi Gras continue. Apprennent-ils ? De toute évidence, ils ne le font pas. Mais qui le fait ? Permettez-moi de demander aux fans des Jeux Olympiques. Au moment où j’écris, le monde met en scène les Jeux Olympiques de Turin, en Italie. Ici nous avons une délectation et une exaltation de la chair. Donc vous pouvez skier jusqu’au bas d’une pente à une super vitesse, surpassant tous les autres. Alors quoi ? Vous passez votre jeunesse à vous entraîner pour cela, et dans quelques années, vous ne serez plus capable de le faire.

Bien que vous soyez le plus rapide, ou le plus fort, ou le mieux entraîné, excellez-vous dans les vertus importantes pour Dieu ? Goliath était un guerrier géant, effrayant toute l’armée israélite. À quoi ça a servi ? David était-il aussi grand et aussi fort ? La force de David était dans sa foi en Dieu, dans son désir de justice. Ses forces divines ont vaincu les forces de la chair. Goliath, le puissant champion olympique, mordit la poussière. Jésus-Christ, le Messie, Le Sauveur du monde, devint connu sous le nom du « Fils de David ».

Alors que les Jeux Olympiques sont une démonstration de force et d’habileté charnelles et terrestres, Dieu recherche la foi authentique et la sainteté. Les Jeux Olympiques sont-ils meilleurs que le Mardi Gras ? Ne sont-ils pas tous deux le produit de la chair, qui, selon la Parole de Dieu, est inimitié contre Lui ? Comment se fait-il que le monde soit si déterminé à dépenser des centaines de millions de dollars et des heures d’énergie à frimer, quand il y a des millions de personnes dans le besoin mourant de faim, des sans-abris, et des millions de victimes mourant du sida ? Comment se fait-il que le monde considère qu’un sprint sur 100 mètres en 9,7 secondes soit plus important que d’aider son prochain ? Qu’est-ce que cela accomplit ?

Combien d’autres activités y a-t-il en Amérique qui soient méprisées par Dieu ?

De plus, les évaluations du mérite sont-elles justes et vraies ? Qu’est-ce qu’une concurrence loyale ? Les gens peuvent tricher et s’en tirer, gagner des médailles sans vrai mérite. Peut-on être sûr que les gagnants sont justes et honnêtes ? Même s’ils ne trichent pas, qu’en est-il de l’attitude ? Pouvons-nous dire qui a eu la meilleure attitude, dont nous proclamons hypocritement qu’elle est la plus importante ? Les médailles sont-elles attribuées pour la bonne attitude ou la foi, sans laquelle, la Bible dit, il est impossible de plaire à Dieu ?

Qu’est-ce qui est équitable ? Les gens viennent d’horizons divers de circonstances et de conditions déterminantes. Qu’en est-il de la race ? Les noirs ne sont-ils pas supérieurs dans certaines capacités physiques, et donc dans la performance de nombreux sports ? Comment est-il alors juste d’opposer un caucasien à un noir ? Combien souvent voit-on un blanc champion du monde de boxe ou au sprint ? Qu’est-ce qui est équitable ?

Se pourrait-il qu’Israël, la nation choisie de Dieu, ait été châtiée par Lui à Munich, plus que d’autres nations, parce que Dieu n’est pas content qu’Israël participe aux activités païennes ? Se pourrait-il que Dieu ait des choses bien meilleures pour eux que de copier les voies du monde ? Certainement !

Alors que l’on peut tricher dans le sport, l’on ne peut pas tricher dans la foi. La foi produit les fruits conformes à sa force et à sa qualité. L’esprit et l’œuvre des Jeux Olympiques sont en abomination à Dieu. Le tout est une mascarade, une vanité aux proportions extrêmes. Cela est peu différent de la débauche du Mardi Gras, un événement identifié à l’adoration de Dieu, un événement religieux fabriqué et tacitement sanctionné par l’Église catholique romaine. Oh, comme c’est mauvais !

Combien d’autres activités y a-t-il en Amérique qui soient méprisées par Dieu ? Qu’en est-il des vaines activités des « Monster Trucks », de la musculation, de l’« abdominoplastie », des liftings, des avortements, de la prolifération des maisons de jeu, des drogues, des vanités de nombreux sports, et de l’indulgence de tous les plaisirs imaginables, coûteux ou non, tandis que des millions périssent dans la pauvreté, la maladie et la famine à travers le monde ? Qu’en est-il des perversions sexuelles dans les églises ? Qu’en est-il de la corruption, de la fraude, du détournement de fonds, du vol et de la tromperie sous toutes leurs formes dans les gouvernements et les entités commerciales ? Combien souvent voit-on une publicité honnête à la télévision ? C’est rare.

Que dire de toute la fausse religion, des professions de foi hypocrites en Christ, avec des églises en Son Nom dans de nombreuses rues dans beaucoup de cités, villes et villages ? Qu’en est-il de toute la bassesse à la télévision et sur internet ? Qu’en est-il des poursuites égotistes, vaines et ridicules comme la Nouvelle Star ou Survivor [Koh Lanta] ou Fear Factor ? Le monde n’est-il pas fou ? Dieu peut-Il permettre qu’il reste ainsi ? Peut-il se maintenir par lui-même, si Dieu ne fait rien ? Comment un mécanisme autodestructeur peut-il demeurer ?

Vient le jugement et le fléau de Dieu, s’approchant rapidement, de façon meurtrière.

Beaucoup nous insultent à cause de nos messages de vérité et de notre appel à la foi et à la sainteté, qui ne seraient pas offensés si un programme d’enrichissement rapide ou de la pornographie leur étaient envoyés sans sollicitation. Il y a de la violence de tous côtés, de toutes parts, et les gens aiment qu’il en soit ainsi. Cela n’est pas différent de ce qu’il en était au temps de Noé. Le mot « violence » dans la Genèse signifie « gain injuste ». Cela vous semble-t-il familier ?

Vient le jugement et le fléau de Dieu, s’approchant rapidement, furtivement, trompeusement, avec détermination, de façon meurtrière, impitoyablement, sans compromis, avec un zèle hors du commun ; le genre qui possède ceux qui accompliraient leur mission voulue de verser avec joie leur propre sang si nécessaire. Ce sont des gens vicieux dont le but n’est rien moins que la domination totale du monde. Dans leurs esprits, ils ne peuvent pas perdre. S’ils vivent, ils conquièrent et pillent ; s’ils meurent, ils entrent dans la félicité avec tous les désirs lascifs comblés… de magnifiques jardins, du vin, des dîners, des femmes et des chants. Dans la vie, ils ont les louanges de leur peuple et de leurs chefs spirituels. Dans la mort, ils ont leurs vierges, leurs banquets, et leur félicité éternelle. Comment peuvent-ils perdre ? Je dis cela avec ironie. 

Comment ceux qui se tiennent de l’autre côté peuvent-ils gagner ? Craignant pour leurs vies, leurs conforts, leurs droits, et leurs privilèges, les personnes confrontées n’ont plus que trois choix : devenir musulman, devenir l’esclave d’un musulman, ou mourir. Il n’y a pas d’autre alternative.

Eh bien, leur dieu et leur prophète ne sont-ils pas gentils, pacifiques, et aimants ? Les occidentaux n’ont-ils aucune idée de ce que le Coran (Qur’an) enseigne ? La religion musulmane est-elle effectivement une religion d’amour et de paix comme le prétendent les musulmans ? (Voir Annexe et L’islam : ni bon ni pieux – seulement disponible en anglais) Permettez-moi de vous déclarer solennellement aujourd’hui que le Coran est en parfaite inimitié avec la Bible et représente tout sauf la paix et l’amour. Ne me croyez pas sur parole. Lisez-le. Le Coran s’oppose diamétralement au “gens du Livre (la Bible),” c’est-à-dire les juifs et les chrétiens. Le Coran prêche la conquête par l’épée. Il enseigne la rupture des contrats et des accords, avec l’approbation d’Allah, si ces accords ont été passés avec des infidèles, c’est-à-dire, des non-musulmans, ce qui signifie que s’ils signent un contrat avec vous, et que vous avez respecté votre part du marché, ils n’ont pas à respecter la leur. Commode ? C’est sûr ! Surtout quand leur dieu approuve. Ils partent avec les biens gratuits et la conscience tranquille.

Les musulmans se sont engagés à l’assujettissement ou à l’éradication des « gens du samedi » et des « gens du dimanche ». Tous ceux qui nomment le Nom de Christ ou le Dieu des juifs sont des infidèles pour les musulmans, ainsi que tous les autres non-musulmans, mais spécialement les « chrétiens » et les juifs. Ils sont obligés de s’opposer à tous les infidèles et même de les tuer, si nécessaire. Ils ont l’intention de le faire. Vous dites, « Ce sont les extrémistes, dont il n’y en a que peu ». En réponse, je vous demande, « Ne lisent-ils pas tous le même Coran ? » Oui, ils le font, et le Coran enseigne précisément ces choses que les extrémistes font. Les extrémistes sont plus fidèles au Coran que les « modérés » ne le sont. De plus, quand ces passages sont pointés dans le Coran par les puissants ayatollahs et mollahs, les jeunes modérés sont enclins à faire leur devoir et à devenir « extrémistes », tout spécialement avec les prétendues récompenses qui leur sont offertes ou promises.

Les musulmans sont là à cause des péchés de l’Occident et du christianisme nominal.

Regardez les fruits. Comment se fait-il que les « extrémistes » puissent être aussi présents partout dans le monde en grand nombre, s’ils sont si peu ? Où voit-on des juifs et des chrétiens se faire exploser et brûler des mosquées ? Où voit-on des lois élaborées dans les pays occidentaux pour interdire ou restreindre la religion musulmane ? Les chrétiens nominaux sont confrontés à toutes sortes de châtiment, y compris la mort, pour avoir prêché et fait du prosélytisme dans les pays gouvernés par les musulmans. Partout dans le monde, particulièrement en Afrique, dans les pays musulmans, et en Asie, ils sont massacrés, et les églises et les synagogues sont détruites. Les occidentaux sont kidnappés, détenus en échange d’une rançon, et décapités.

Y-a-t-il des protestations et des manifestations de l’Occident contre de telles atrocités ? Pas du tout. Dessinez une bête caricature, et les musulmans se révoltent, brûlent des ambassades et tuent partout dans le monde. Si les musulmans décapitent publiquement quelques occidentaux, l’Occident est apeuré, ferme les yeux, essaye d’apaiser et de faire des compromis, ou essaye de raisonner et de faire la paix. Réussit-il dans son approche ? Si la réponse est « oui », alors pourquoi la menace musulmane augmente-t-elle en intensité ? Pourquoi les tours jumelles ne sont-elles plus ? Pourquoi l’Iran et d’autres pays, organisations et individus musulmans prêchent-ils la mort et la destruction ? Comment se fait-il que des citoyens britanniques locaux de religion musulmane soient prêts et capables de tuer leurs compatriotes britanniques sans discrimination, peu importe leur âge, sexe, religion ou tout autre facteur ? Comment se fait-il qu’ils déclarent publiquement la haine et la mort pour Israël et l’Amérique ? Voit-t-on des américains et des juifs danser et se déchaîner dans les rues, réclamant en criant le sang d’un dessinateur et de son pays, et de tous les pays sympathisants au sien ?

Pourquoi les musulmans viennent-ils, et ont-ils maintenant passé la porte ? Ils sont ici à cause des péchés de l’Occident et à cause des péchés du christianisme nominal. C’est le jugement de Dieu. Mieux vaut être chaud ou froid que d’être tiède, dit Jésus. Les musulmans sont d’un froid glacial, prétendant être bouillants, et ils annihileront les tièdes qui n’ont pas les tripes pour le bien. Lorsque nous essayons de prêcher la vérité aux gens sur notre site Web et dans Les enjeux de la vie (seulement disponible en anglais), nous sommes moqués, insultés, méprisés, maudits, haïs, abusés, censurés, menacés, rejetés, détestés et condamnés. La majorité de ceux à qui nous envoyons des courriels le font. Nous savons que nous prêchons la vérité et le chemin vers la vie. Nous savons que nous faisons la volonté de Dieu. Nous savons que nous prêchons, non pour condamner, bien que notre prédication condamne ceux qui s’accrochent à leurs ténèbres et leurs péchés. Nous prêchons pour avertir, pour sauver, et pour empêcher ce qui arrivera s’ils n’écoutent pas. Ils n’écoutent pas.

La guerre, le terrorisme, la souffrance, et la mort sont sur les marches de l’Amérique.

L’Amérique du Nord a connu une paix relative dans son histoire récente. Oui, elle s’est battue dans les grandes guerres, en Corée, au Vietnam, au Moyen-Orient, et un peu dans d’autres endroits, mais son propre sol est resté relativement paisible. Dieu a été miséricordieux. Mais Il a fini de fermer les yeux. Qui s’échappera ? Maintenant, nous avons la cérémonie d’allumage des torches des tours jumelles de la grande ville des États-Unis, New York, pour commencer l’effusion de sang et la mise à feu de l’Amérique (le Canada inclus).

Vous ne pouvez imaginer que cela se produise, n’est-ce pas ? Je suis désolé d’être le porteur de nouvelles qui ne sont pas plaisantes du tout. Ce sont d’horribles nouvelles. C’est proche des pires nouvelles que vous auriez envie recevoir. La guerre, le terrorisme, la souffrance, et la mort sont sur les marches de l’Amérique. L’Europe, aussi, est à l’agenda. Prenez les bombes en Espagne et en Angleterre, et les émeutes de Paris et l’attaque de 2015, par exemple. Dieu ne ferme plus les yeux sur la méchanceté, sur la dureté de cœur des soi-disant chrétiens aimant Dieu, des athées, des humanistes, des adeptes du New Age, des œcuménistes, des catholiques, des mormons, des « témoins de Jéhovah », des adventistes du septième jour, des socialistes, des démocrates, des évolutionnistes, et de tout autre type d’entité suffisante, mal informée, volontairement ignorante et contraire à Dieu. L’église prostituée est sur le point de subir, et subit déjà, la correction de sa vie. Croiriez-vous la destruction ?

Une question logique se forme : si le fléau musulman est dirigé vers les pécheurs, alors pourquoi la plus grande véhémence est-elle concentrée sur les juifs ? Sont-ils les plus grands pécheurs de tous ? Non, et oui. D’une part, nous sommes coupables du sang de Jésus-Christ, le gentil comme le juif. Nous sommes tous pécheurs et avons été jugés coupables par Dieu. Les juifs sont coupables, tout comme Luther et Hitler l’ont dit, mais Luther et Hitler étaient tous les deux aussi coupables que Judas. Nous sommes tous coupables. Sur ce point, la Bible est très claire. Demandez-moi pourquoi Luther ne savait pas cela. Ma réponse est que Luther n’avait pas l’Esprit de Dieu. Eût-il eu l’Esprit, il n’aurait pas été capable d’attaquer et de vilipender les juifs ou n’importe qui d’autre. Bien qu’il sortît de l’église catholique, l’église catholique ne sortit pas entièrement de lui.

D’autre part, qu’on le veuille ou non, que l’on en débatte ou non, les juifs sont le peuple élu et la nation de Dieu. Oui, Dieu les rejeta et se tourna vers les gentils, mais la Bible dit aussi très clairement que Dieu va sauver les juifs en fin de compte :

« Et ainsi tout Israël sera sauvé, comme il est écrit : ‘Le libérateur sortira de Sion, et Il détournera l’impiété de Jacob ; Car ceci est Mon alliance avec eux, quand J’ôterai leurs péchés’ » (Romains 11:26-27 Traduit de la version EMTV).

De quelle autre nation le Messie est-Il venu ? D’où est venue la Bible, si ce n’est des juifs ? Quel autre livre se compare-t-il à la Bible ? Quelle autre nation a-t-elle été restaurée dans le monde après sa destruction et 2000 ans de dispersion à travers le monde, de retour sur son territoire d’origine, ne serait-ce qu’en partie…pour le moment ? C’est ce que la Bible appelle la « nouvelle naissance » ou être « né de nouveau ». Il est aussi écrit :

« Quant à l’évangile, ils sont ennemis à cause de vous ; mais quant à l’élection, ils sont aimés à cause de leurs pères. Car les dons et l’appel de Dieu sont irrévocables. Car, tout comme vous étiez autrefois désobéissants à Dieu, mais maintenant vous avez obtenu miséricorde par leur désobéissance, de même maintenant ceux-ci étaient désobéissants, afin que par la miséricorde qui vous a été faite, ils obtiennent aussi miséricorde. Car Dieu a enfermé tous [les hommes] dans la désobéissance, afin qu’Il fasse miséricorde à tous. Oh, la profondeur des richesses à la fois de la sagesse et de la connaissance de Dieu ! Comme ses jugements sont insondables et ses voies intraçables !  ‘Car qui a connu la pensée du SEIGNEUR ? Ou qui a été Son conseiller ?’ ‘Ou qui Lui a donné le premier, et cela lui sera rendu ?’ Car de Lui et par Lui et à Lui sont toutes choses ; à Lui soit la gloire pour toujours ! Amen » (Romains 11:28-36 Traduit de la version EMTV).

Dieu les utilise comme instruments pour châtier Son peuple.

Parce que les juifs sont les élus de Dieu dans ce monde, Dieu exige plus d’eux. Parce qu’ils ont connu les choses de Dieu plus que toute autre nation, étant les porteurs de l’Alliance et de la Loi et du Messie, ils sont les plus responsables. « De celui à qui beaucoup est donné, beaucoup est exigé. » Les juifs ont pris et prendront le grand châtiment, mais je vous garantis solennellement et avec reconnaissance, par la Parole de Dieu, que lorsque le Seigneur aura fini de châtier Son peuple, alors qu’ils étaient les derniers, ils seront les premiers ; alors qu’ils étaient la queue, ils seront la tête ; alors qu’ils furent haïs, méprisés et détruits, ils seront aimés et honorés et sauvés, et leurs ennemis seront haïs, méprisés et détruits. Il a endurci les cœurs de ceux qui haïssent Israël afin de les détruire. Cela va arriver. Maintenant même, où est Saddam Hussein, par exemple ? Où est l’Irak ? Regardez ces choses se dérouler. Dieu les utilise comme instruments pour châtier Son peuple, ensuite Il jette ces instruments dans le feu.

Voici la promesse de Dieu pour Hitler (déjà accomplie) et pour tous les ennemis des juifs, y compris les musulmans : « Je bénirai ceux qui te béniront et je maudirai ceux qui te maudiront ».

J’attends constamment des juifs qu’ils soient meilleurs et qu’ils fassent mieux, mais tout ce qu’ils font, c’est copier le monde, adorer ses dieux, et vivre de toutes les manières dont le font les gentils. Honte aux juifs ! Honte à Israël ! Bien que tu ne sois pas pire que le reste, tu n’es pas meilleur, ce que tu devrais être, et par conséquent ton péché est plus grand. Ton péché étant plus grand, ta punition est plus grande. Pourtant, ton Dieu te délivrera avec tous les autres.

Je dois mentionner encore un autre grand péché de l’Occident. Il a hypocritement critiqué Israël, demandant qu’Israël fasse preuve de retenue pendant qu’il était impitoyablement matraqué à l’intérieur et à l’extérieur de ses frontières. Aucune nation ne souffre de la contradiction qui lui est imposée comme Israël. Maintenant comment l’Amérique répond-elle quand elle est attaquée ? Toute la puissance de feu sort au nom de la « justice ». Oui, comme c’est vertueux de l’Amérique, comme c’est vertueux ! (Bien que ma bouche soit fermée, vous pouvez voir ma *langue toucher ma joue.)

*NDT : L’expression tongue-in-cheek se traduisant littéralement « la langue dans la joue » se traduit par ironiquement ou pince-sans-rire. L’auteur indique donc que son expression est ironique.

Nous ne sommes en aucun cas les premiers à dire les choses que j’ai dites dans cet article. Beaucoup ont vu et entendu les obscénités de la religion au Nom du Christ. Beaucoup ont protesté l’impiété de l’Amérique, et ces avertissements et réprimandes ont été ignorés. Et quand les prédicateurs qui sont très aimés par l’Amérique et l’Europe se lèvent pour parler, que prêchent-ils ? Ils prêchent la pitié et la paix. Billy Graham put seulement condamner Al-Qaïda et sa violence à New York. Prêcha-t-il contre la cause de cette tragédie ? Connaissait-il même la cause de cet événement ? A-t-il reconnu la main du châtiment de Dieu ? Les péchés de l’Amérique et son hypocrisie, son mode de vie décadent, son orgueil et son arrogance, sa richesse au détriment des autres en sont la cause. Pourquoi Billy Graham n’a-t-il pas appelé à la repentance, informant l’Amérique qu’à moins qu’elle ne se repente, il y aurait l’enfer à payer ? C’est parce que Billy Graham, Benny Hinn et des milliers d’autres prédicateurs sont tous dans la prostitution devant Dieu…tous. Il s’agit d’apparences, de se sentir bien, d’hommes pensant qu’ils « couvrent une multitude de péchés avec l’amour », tout en grattant les dos, en chatouillant les oreilles, en valorisant les louanges des hommes, en fermant les yeux sur les péchés des uns et des autres, adorant l’adoration au Nom de Dieu. « Chaque homme fait ce qui est juste à ses propres yeux ». C’est l’iniquité qui est rampante, mais avec une pose pieuse, un goût religieux, une sainte posture, une forme de piété qui donne à Dieu l’envie de vomir.

Le temps est venu pour la punition car les avertissements ont été vains.

Lorsque nous disons ces choses aux gens, on nous connait comme étant ceux qui font vomir Dieu. Nous sommes ceux qui sont haineux, arrogants, méchants, stupides, ridicules, faux, diviseurs, ignorants, hérétiques, fanatiques, légalistes, désobligeant, prétentieux, orgueilleux, et sans amour. Quelle audience endurcie, têtue, corrompue et implacable nous avons ! Beaucoup de nos détracteurs prétendent aimer l’humanité, avoir son meilleur intérêt à cœur, mais ils montrent leurs couleurs dans leur haine manifeste envers nous et Dieu quand nous les appelons à se repentir de leurs péchés et à se tourner vers Dieu. Aimants, nous sommes accusés de haine ; ceux à qui nous prêchons haïssent, pourtant prétendent aimer. Ils appellent le bien le mal, et le mal le bien.

Pourquoi doit-on rappeler aux soi-disant croyants en Dieu que les images sont interdites ? Pourquoi doit-on leur rappeler que la débauche sexuelle, l’ivresse, et une vie insouciante sont des péchés ? Comment se fait-il qu’une mauvaise nation puisse dire à une nation prétendument juste ce qui est bien et ce qui est mal, quand bien même dans une mesure limitée ?

Maintenant les musulmans viennent pour voler, tuer, et détruire. Ils le font maintenant et se sont à peine présentés, certains avec des armes à feu, et certains avec des roses, construisant leurs plateformes de liberté d’expression dans nos pays, leurs mosquées à partir desquelles ils vont s’infiltrer, inculquer, endoctriner, et inciter contre le pays d’accueil, lui prenant les libertés non accordées aux occidentaux ou voire à eux-mêmes dans les pays musulmans. Les musulmans sont ici, envoyés par Dieu, dans le but précis de juger l’Amérique et l’Occident. Tout comme les musulmans sont parfaitement hypocrites et contradictoires, ainsi l’Occident l’a été avec Dieu.

L’Occident a grandement besoin des musulmans. Je me souviens que mes parents me disaient quand j’étais indiscipliné, « Tu demandes la fessée ! » L’Occident a imploré l’épée et la destruction, et commence maintenant à recevoir ce qu’il a demandé avec insistance. Il est temps pour la punition car les avertissements ont été vains et méprisés. Ça ne sera pas long. Le processus a commencé et s’intensifiera sans relâche, jusqu’à ce que beaucoup soient emportés.

Où est la liberté d’expression ? Suis-je autorisé à dire la vérité ? Serai-je poursuivi maintenant pour ce que j’ai dit ? Est-ce que je serai tué par des musulmans dont les mollahs ont maintenant mis des contrats sur des romanciers et des caricaturistes ? À vous de me le dire. Tandis que certains supposent, les conjectures cèdent rapidement la place à la certitude. Tout le monde a besoin de se repentir devant Dieu.

Victor Hafichuk

Appendice :

Du site web d’Ali Sina, www.faithfreedom.org :

« Afin que vous puissiez apprécier la malveillance de l’islam, choisissons quelques versets du coran et invertissons les mots ‘musulman’ et ‘non-musulmans’ et voyons à quoi ils ressemblent :

Nous jetterons la terreur dans le cœur des musulmans. Par conséquent, tranchez-leur la tête et tranchez-leur chaque bout du doigt. 8:12,
Que les non-musulmans ne prennent pas pour amis ou aides les musulmans. 3:28,
Incitez les non-musulmans à lutter contre les musulmans 8:65,
Puis combattez et tuez les musulmans où que vous les trouviez, 9:5,
Combattez les musulmans, et Dieu les punira par vos mains, couvrez-les de honte. 9:14,
Ô vous les non-musulmans ne prenez pour protecteurs vos pères et vos frères s’ils aiment l’islam. 9:23,
Ô vous les non-musulmans ! Vraiment les musulmans sont impurs. 9:28,
Ô vous les non-musulmans ! combattez les musulmans qui sont près de vous, et qu’ils trouvent de la fermeté en vous. 9:123,
Par conséquent, quand vous rencontrez les musulmans, frappez-les à leurs cous. 47:4 »

Related posts:

Au Nom du Seigneur Jésus-Christ
C'est le Jour du Seigneur, Jésus-Christ, Yeshua/Yehoshuah HaMashiach. Lui et moi sommes Un et ensemble nous marchons devant toute la terre, comme Il me l'a montré dans un rêve en juillet 1972. Il tient ma main droite.
Cómo el Señor Nos Dio el Sabbat
Mediante un audaz movimiento de manos, uno de los Diez Mandamientos de Dios ha sido o desechado o reemplazado con una sustitución hecha por el hombre, como si Dios cambiara de manera de pensar. Aparte de cómo la Iglesia Católica trata de abolir el Segundo Mandamiento, contra las imágenes, no hay nada como la forma en que la maldad religiosa rodea al Cuarto Mandamiento, en cuanto a guardar el Sabbat. Esta es la historia de Víctor acerca de cómo el Señor puso al descubierto estas mentiras después de llevarlo a él al reposo de Dios que se menciona en Hebreos. El Sabbat no es solamente un mandamiento, sino un regalo de Dios para la humanidad.
Вот так оно и есть
Эта статья расскажет вам всё что вам действительно нужно знать, чтобы получить духовный ориентир в жизни. Вам должна быть показана правильная сторона, чтобы войти в жизнь, то которую Бог предназначил для вас, жизнь которая находится в Нём. Любой старый способ не годится, религия не будет делать, философия не сделает. Покидая широкий путь к разрушению и входя через узкие ворота, так как мы проповедуем, вы найдёте Бога.
Subscribe
Notify of
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Provide your email if you would like to receive periodic correspondence from us.



0
You can leave a comment herex
()
x