Print Friendly, PDF & Email

Ce prophète, épisode 4 : le jour du Seigneur est là

Video Source

Transcription

Bonjour tout le monde,

Comme je l’ai dit dans ma vidéo précédente sur le sujet de ce prophète, ceci est une chose très solennelle pour moi. Ce n’est pas quelque chose à prendre à la légère, et c’est le moins que l’on puisse dire. Ça va affecter beaucoup de gens ; mais si je suis ce prophète, alors il faut que je parle. Et j’espère que si le Seigneur veut que je parle, Il me donnera simplement les mots. 

J’avais des plans, mais je vais juste laisser ces plans-là de côté et parler de façon spontanée, sur n’importe quel sujet qui pourrait se présenter, ou quoi que ce soit que le Seigneur me donnera de dire. Il y a des fois où j’ai beaucoup à dire, et il y a tellement de fois où je n’ai absolument rien à dire. 

Je pourrais peut-être commencer avec un peu d’histoire. Nous avons le site www.thepathoftruth.com ; et j’ai géré ce site Internet depuis environ 2002-2003, avec quelqu’un qui m’a rejoint dans ce ministère, Paul Cohen. Et nous y étions durant de nombreuses années, et avons écrit de nombreuses choses, et nous avons établi… nous avons permis aux gens dans le monde d’entendre les doctrines – venant du Seigneur – des doctrines Scripturales, bien entendu, que les gens ont besoin d’entendre. 

Et nos enseignements sont assez contraires… – mes enseignements, je ne devrais pas dire nos – c’est mon enseignement. C’est moi qui ai reçu ces révélations de la part du Seigneur, et qui les ai partagées ; et diverses personnes travaillent ensemble pour tout mettre ensemble.  Et la doctrine que nous avons présentée est là, elle est fondamentale, elle est accessible. Les gens peuvent aller à The Path of Truth, et voir des réponses à toutes sortes de questions. Il y a eu des gens qui sont venus là et qui ont dit : « Je ne savais pas ça… Je n’avais jamais entendu ça … et ça a du sens… et tout s’accorde. »  Il y a eu des gens qui ont étés fous de joie, parce que c’est la Vérité, et Jésus a dit : « La Vérité vous rendra libre. Et lorsque le Fils de l’Homme vous rend libre, alors vous serez vraiment libre. » 

Le Seigneur Jésus-Christ est ma raison d’être, Il est ma raison d’être. Il est mon amour. Il est mon Dieu. Il est Tout. Je ne suis rien. Il est Tout. Alors maintenant, si je dis que je suis ce prophète, et je ne suis rien, est-ce une contradiction ? Non. Je ne suis rien en moi ; mais j’ai été choisi, j’ai été appelé comme ce prophète dont Moise a parlé dans le chapitre 18 du Deutéronome. 

Et ce prophète…  Le monde chrétien a cru que ce prophète est Jésus-Christ, et ils ont raison…  Si vous allez aux Actes des Apôtres, au chapitre 3. Il y a deux endroits dans les Actes, où Pierre a parlé, et où Etienne a parlé, et cela indiquerait que Jésus-Christ était ce prophète. 

Mais je crois que ce n’était qu’une révélation partielle, et je ne parle pas d’une révélation extra-Biblique qui contredirait la révélation Biblique existante. Je ne parle pas de ce genre de chose du tout. Il n’y a aucune révélation qui contredise la Bible. Une révélation venant de Dieu qui contredise les Écritures n’existe pas. Je soutiens pleinement les Écritures, tant l’Ancien que le Nouveau Testament. Ils sont tous deux d’application aujourd’hui, et au moment où on s’éloigne des Écritures, au moment où on s’éloigne de l’Ancien Testament aussi… Rappelez-vous, tous les gens qui prêchaient dans le Nouveau Testament prêchaient à partir de l’Ancien Testament.  Tout ce que nous avons dans le Nouveau Testament est fondé dans l’Ancien Testament, dans le Tanakh, qui est quoi… les Prophètes et les Hagiographes. Si nous voulons rendre l’Ancien Testament nul et non avenu, c’est un non-sens. C’est la parole de Dieu. Jésus citait l’Ancien Testament ; et si c’est assez bon pour Lui, je pense que ça devrait être assez bon pour nous. 

Donc, en ce qui concerne ce prophète… Oui, Jésus-Christ est ce prophète, mais je suis Son vase, Son vase personnel choisi, pour venir en ce jour et à cette époque. Rappelez-vous, c’était le Seigneur Jésus-Christ Qui a parlé à Moïse et a dit : « Je vais susciter un prophète comme toi. »  Moise n’était pas le Messie ; il n’était pas Jésus-Christ ; il n’était pas LE Fils de Dieu. Seul Jésus-Christ est LE Fils de Dieu. C’est la Manifestation de Dieu ; c’est ce que Le Fils signifie.  

Les musulmans se moquent de la chrétienté. Ils disent : « Dieu n’a jamais eu de fils, qu’a-t-Il fait ? Il S’est marié ? Il a pris femme et a eu un fils ? » Et bien, d’une certaine façon, Il l’a fait. Il a choisi Israël comme Sa fiancée ici sur terre. Et de cette fiancée, sortit… Devinez Qui ? Le Messie, le Seigneur Jésus-Christ, Dieu dans la chair, Emmanuel avec nous.  Donc, les musulmans n’ont aucun usage pour notre Bible, et ils n’ont aucun usage pour la chrétienté et le judaïsme. Ils sont hostiles au christianisme et au judaïsme, à la culture, la doctrine judéo-chrétienne.

On parle de trois grandes religions…

Je parle un peu de façon décousue ici, mais je vais juste partager les choses qui sont là maintenant ; et elles auront de la valeur pour vous si vous êtes en quête de la Vérité, si vous voulez connaître la Vérité, si vous êtes ouvert. Ou le Seigneur vous ouvrira tout simplement à la Vérité. 

Il y a des religions majeures, oui… Le christianisme, le judaïsme, et le bouddhisme, et le shintoïsme, et le taoïsme, et l’islam, et l’hindouisme, il y a une variété de grandes religions.  Mais laissez-moi vous dire, la judéo-chrétienne se tient ensemble, et elle ne se tient avec aucune autre religion. Ils en ont des pièces et des morceaux, et ils ont fait leur propre religion. Mohammed a fait sa religion à partir de pièces et de morceaux des Écritures, selon sa préférence, selon son interprétation, selon son illusion… ok ? Mais il n’a pas la Vérité. 

Maintenant, cette partie-là est assez évidente pour une certaine partie du christianisme nominal.  Beaucoup de chrétiens nominaux sont trompés par l’islam.  Je suis étonné de la façon dont ils peuvent être trompés. Et cependant, ils nomment le Nom du Christ. Jésus a dit : « Vous connaîtrez la Vérité et la Vérité vous rendra libres. »  Il a dit : « Je suis le Chemin, la Vérité, et la Vie. Aucun homme, aucun homme, ne vient au Père, si ce n’est par Moi. »

Pour en revenir à cette affaire de mariage… Dieu a choisi Israël comme Sa fiancée et d’elle vint le Messie. Donc, d’une certaine façon, Il S’est marié et a eu un Fils ; et c’est ainsi que les choses se sont passées. Mais essentiellement, le Fils de Dieu est la Manifestation de Dieu. Dieu S’est manifesté à cette création, à ce niveau, à ce monde, en tant qu’homme.  Il S’est humilié, a pris la nature de la chair, la nature d’un homme. Et Il a donné Sa vie ; Il est allé jusqu’au bout, Il L’a donnée pour nous. Une chose tellement merveilleuse, merveilleuse. 

J’ai connu le Seigneur Jésus-Christ en 1973. En 1972, Il S’est révélé à moi dans un rêve, partiellement. Il S’est fait connaître. J’avais cherché, cherché. En tant que catholique, je cherchais. Et je ne savais rien en tant que catholique ; et je n’avais aucun usage pour la Bible en tant que catholique. Et alors, j’ai commencé à chercher. Cette recherche a été placée dans mon cœur, dans mon âme, et devint quelque chose qui était juste une expérience intense par laquelle je devais passer. 

En 72, Il vint à moi dans un rêve. Et dans ce rêve, j’étais très effrayé. Je savais que c’était le Second Avènement que je voyais. Je ne vais pas parler de ce rêve maintenant. Vous pouvez aller sur The Path of Truth, et lisez Les trois rêves de Victor. Et c’était le premier ; la première fois que Dieu Se manifesta jamais à moi de la sorte. 

J’ai vu Son visage, d’accord ? Il y a des gens qui m’accusent d’être un faux prophète parce que je déclare avoir vu Son visage.  Et ils disent : « Eh bien, aucun homme ne peut voir Son visage et vivre. »  Et c’est ce que les Écritures disent. Donc, ils prennent les choses, et ils les distordent ; ils ne comprennent pas, ils ne comprennent pas. 

Les réformés, ils vous condamneront si vous dites que vous avez vu le visage de Dieu. Ils vous condamneront pour beaucoup de choses. Ils n’ont aucun usage pour les Écritures.  Ils les usent, mais ils les abusent, je dirais, d’accord ? Et ils m’accusent d’être un faux prophète simplement parce que je déclare avoir vu Son visage. 

Eh bien, j’AI VU Son visage, et je ne fus plus le même ; je suis mort cette nuit-là lorsque j’ai vu Son visage. Je n’ai jamais plus été le même. Ayant dit que personne ne peut voir Son visage et vivre, il y a eu d’autres personnes dans les Écritures qui ont vu le visage du Seigneur. On a lu à leur propos, comme Jacob…  Il a vu le visage du Seigneur.  Il dit : « Oh, waw, ce doit être l’endroit de Dieu, j’ai vu Dieu Face à face. »  Et il y en a d’autres. Esaïe L’a vu aussi sur le Trône. Esaïe, chapitre 6 : « J’ai vu le Seigneur », il a dit. 

Très bien, donc des gens L’ont vu.  Et ils ne sont pas « morts ». Mais ils meurent, dans un sens, parce que leurs vies sont changées à jamais.  La vie d’Esaïe fut changée à jamais à ce moment-là. La vie de Jacob fut changée à jamais à ce moment-là. Vous ne pouvez pas voir le visage de Dieu et vivre, vous ne le pouvez pas. Vous êtes une personne changée. Vous ne pouvez pas être confronté à la Vérité, et vivre. 

Je vous dis la Vérité, maintenant. Vous allez être responsable pour tout ce que vous avez entendu de  ma part. C’est comme ça. Le chapitre 18 du Deutéronome dit que le Seigneur mettra des paroles dans la bouche de ce prophète et les gens doivent les écouter. Si vous ne les écoutez pas, vous êtes mort.  C’est essentiellement ce dont il s’agit. Vous êtes mort. 

Donc, je vous donne un avertissement solennel. Je vous dis qui je suis. Est-ce que je demande quoi que ce soit ? J’ai fait mention de beaucoup de ces choses dans ma vidéo passée. Je ne vous demande pas d’argent ; je ne demande pas votre adhésion ; je ne vous demande pas de me suivre ; je ne vous demande même pas de me croire. Je dis que vous devez me croire pour votre bien. Ça je le dis… parce que je sais ce dont je parle. 

En ce qui concerne la doctrine, lorsque vous parcourez The Path Of Truth, à travers mes chansons… J’ai un don musical, je l’appelle un … c’est un ministère, mais c’est un merveilleux et précieux don de Dieu qu’Il m’a donné. Je suis juste tellement béni avec cette musique qu’Il m’a donnée. Je n’avais jamais… Je ne l’ai pas vu venir, comme une de mes chansons le dit.  C’est merveilleux… mais au travers de mes chansons, il y a de nombreuses déclarations prophétiques dans ces chansons qui, à travers elles,  vous pourrez recevoir une direction, guidance, réconfort ; et beaucoup de gens les reçoivent. 

Je veux que vous connaissiez la Vérité ; c’est ce que je recherche, c’est ce que je recherche, c’est mon but. Et ma paie n’est rien qui soit de ce monde ; comme la paie que je reçois lorsque vous croyez et vous réjouissez dans le Seigneur. Il y a des gens qui sont venus, et ils ont été libérés… libérés.  Maintenant, je ne parle pas d’église, je ne parle pas d’être dans une église quelconque et de lever les mains, disant : « Oh, Jésus… gloire à Dieu, et tout ça. » 

Vous tous, laissez-moi dire les choses clairement : tous les trucs qui se passent dans ces églises formelles, ces organisations religieuses… s’il vous plaît, laissez-moi vous dire : ces choses sont des ordures. Le Seigneur m’a appelé hors de tout cela en mars 1976. Et Il a dit : « Je veux que tu abandonnes tout cela comme tes propres excréments. »  Toute l’histoire est dans mon témoignage ou dans l’Autobiographie, qui s’appelle Ce que le Seigneur a fait avec moi. Tout y est, les détails y sont. Je suis très franc et direct à propos de toutes ces choses ; je ne cache rien. 

Certains d’entre vous pourraient penser que parce que je fais une telle revendication, que je dois être un idiot irréel, ok ?  Et bien, alors, éprouvez-moi, éprouvez-moi. Mais je vais vous dire tout de suite, et je l’ai dit dans la dernière vidéo, il y a des gens qui sont morts parce qu’ils se sont opposés à moi. De nombreuses personnes sont mortes pour s’être opposées à moi. 

Est-ce que je suis vicieux, suis-je vengeur, suis-je égocentrique ? Il va falloir que vous fassiez la preuve de tout cela pour vous-même. Je ne dois rien prouver ; je ne dois rien expliquer. Je vais partager ce que je sens que je peux partager, sans être sur la défensive. Je vais devoir vous dire qui je suis, et pourquoi je suis qui je suis, et comment je suis qui je suis, et c’est tout. Mais je suis ici au Nom du Seigneur Jésus-Christ, et c’est Son Jour. C’est le Jour du Seigneur. 

Ça a été le jour de tous les autres. Ça a été le jour du diable. Ça a été le jour de l’homme. Ça a été le jour des athées. Ça a été le jour de tous les méchants. Mais aujourd’hui c’est le Jour du Seigneur. Il est là, il est enfin là. Et je suis ce prophète en Lui ; et j’ai beaucoup de choses à dire. 

Et je trouve aussi qu’il y a toutes sortes de pouvoir qui sort pour moi, dont je ne suis même pas conscient. Je n’en suis même pas conscient. Je suis un vase inconscient. Et je m’émerveille des choses qui se passent ; et il y a des statistiques, et des indicateurs qui prouvent ce que je dis. Et je ne vais pas essayer de prouver quoi que ce soit à quiconque, ce n’est pas mon but du tout. Cela ne m’intéresse pas. 

Je vais juste faire remarquer deux choses : 

Je suis tout à fait en faveur d’Israël. Si quelqu’un croit qu’il peut abattre Israël, ils sont des idiots. Ils ne savent pas de quoi ils parlent ; il y a de nombreux ennemis d’Israël. Et Mohammed était un grand ennemi des juifs. Lisez-le dans le Coran, je ne fais pas de revendications de moi-même ici. Ce sont des choses qui sont factuelles, elles sont là, archivées. Et une des choses à propos de l’islam est qu’il est en train d’essayer de faire disparaître tous les faits comme celui-là, qui pourrait empêcher les gens d’être trompés par eux, et d’être placés sous leur emprise. C’est ça qui se passe. Ils menacent, ils instillent la peur. Je ne vais pas rester là et avoir peur d’eux. Je ne vais pas me permettre de capituler face à une des plus grandes tactiques et armes de l’ennemi, et c’est l’arme des ténèbres et de la peur. 

Israël, Netanyahu… Les gars, il a été un merveilleux Premier Ministre pour Israël ; et il peut encore faire des choses merveilleuses pour Israël. Dieu l’a béni. Il a probablement été – peut-être après Ben Gourion – le plus grand Premier Ministre qu’Israël ait eu. Il a tant fait pour Israël. Il faudrait juste que vous examiniez ces choses. 

Et les gauchistes, Benny Gantz et ces gens-là, les gauchistes, les travaillistes, les globalistes… waouh. J’ai souvent dit que les juifs eux-mêmes sont leurs propres pires ennemis. Ils le sont vraiment. Ils peuvent être tellement stupides, tellement stupides. Mais je vois un parallèle dans ma propre vie personnelle. J’ai été aussi stupide qu’ils l’ont été. Donc il n’y a rien dont je puisse être fier. Je me suis opposé à moi-même, j’ai été mon propre pire ennemi. Je l’ai été. Et Dieu m’a choisi en dépit de ça. C’est par la grâce, c’est par la grâce. Ce n’est pas parce que j’ai gagné quelque chose, ou parce que j’étais tellement intelligent, ou parce que je suis allé dans un séminaire d’une ou l’autre sorte… ce qui, permettez-moi juste d’aborder le sujet de cette affaire de séminaires un moment.  

Dieu n’ordonne pas des ministres au travers de séminaires. Il ne les ordonne pas avec des degrés, des maîtrises en divinité, et en théologie et tout ça.  Ceux-là ne sont pas les hommes de Dieu ; ils sont les hommes des hommes. Toutes ces églises, ces organisations formelles… c’est de la crotte, de la crotte, de la crotte. Oui, tout cela… de la crotte. Et j’ai parlé contre de nombreux faux enseignants. La liste est sur The Path of Truth, et je n’ai même pas égratigné la surface ;  et je n’ai pas continué durant les quelques dernières années. J’ai été absorbé par d’autres occupations. Mais ceux-là sont tous des faux enseignants, jusqu’au dernier d’entre eux. Maintenant, la chose à propos des faux enseignants est qu’ils peuvent dire beaucoup de choses vraies. Et j’apprécie beaucoup de choses que beaucoup de ces faux enseignants ont dites. Mais je fais remarquer l’erreur, et je fais remarquer la tromperie qui est là, dans le monde chrétien nominal, et dans le monde dans son ensemble. 

En ce qui concerne Israël, personne ne va pouvoir vaincre Israël. Dieu va utiliser les ennemis d’Israël pour châtier Israël, pour purger Israël, pour parfaire Israël. Mais il n’y aura pas de nation qui va être capable de se lever contre Israël. Petit Israël, qui entra en 1948, n’est-ce pas… à toutes fins utiles, sans défense, dépassés en nombre et en puissance. Et ils se tinrent en face de tous les ennemis ; et tout le monde – excepté peut-être Harry Truman, le Président des États-Unis – tout le monde allait juste laisser Israël vivre ou mourir.  Ils s’en souciaient peu ; ils s’attendaient à une destruction totale. 

Les arabes n’allaient pas – les musulmans – je ne dirais pas nécessairement les arabes tellement – oui ils sont arabes – mais principalement les musulmans n’allaient pas permettre à Israël de vivre, d’exister. Et c’est sur leurs chartes maintenant, la charte du Hezbollah, la charte du Hamas, la Société des Frères, la Société des Frères Musulmans… ils sont tous là pour détruire Israël. Ils ne vont pas réussir ; c’est aussi simple que cela.  Dieu est avec ces gens-là, Il a choisi ces gens-là. 

Et en ce qui concerne les gens de la Théorie de la Substitution, ils ont tellement tort. Et ils avaient leur doctrine pendant des siècles, et puis tout à coup Israël entre en scène, en 1948, durant notre génération. Et qu’est-ce qu’ils vont en faire de leur Théorie de la Substitution maintenant ? Qu’est-ce qu’ils vont en faire ?  Ils vont la faire continuer, c’est ça qu’ils vont faire. 

Où en étais-je ? Oui, le Seigneur a dit… Je ne suis pas en train de dire que les Israélites, ou les Israéliens, ou les Juifs, qui reviennent en Israël sont parfaits, ou qu’ils sont saints, ou quoi que ce soit de la sorte… saints en ce que Dieu les a choisis. Mais ils ne sont pas différents de quiconque d’autre ; ils peuvent être aussi mauvais, et sont aussi mauvais que n’importe qui d’autre.  Il n’y a rien de spécial à leur propos, intrinsèquement, en tant que peuple, en tant que race. Mais ils sont le peuple que Dieu a choisi ; et Il a dit, dans les Écritures, par les prophètes, par les prophètes hébreux, qu’Il les ferait revenir, dans leur pays.

Maintenant, pensez-y… leur propre petit morceau de propriété immobilière, exactement là. Plein d’ennemis, entouré d’ennemis. Non, ils n’ont pas décidé de recommencer leur propre pays, où… en Ouganda, ou en Géorgie, ou au Canada, ou ailleurs, où que ce soit dans le monde.  Non, ils sont retournés directement dans leur pays. Et pendant 2000 ans, presque 2000 ans, ils ont continué de dire : « L’année prochaine à Jérusalem, l’année prochaine à Jérusalem. » Et c’est arrivé. Citez-moi une seule autre nation à laquelle ce soit arrivé. Citez-moi un autre peuple qui soit resté soudé pendant des milliers d’années. 

Je suis ukrainien. Je suis la 4ème génération d’ukrainiens,  4ème génération ici au Canada. Et je suis là, je suis un ukrainien qui ne place pas vraiment de valeur sur l’Ukraine. Je peux avoir de l’empathie ou de la sympathie pour eux dans une certaine mesure, mais vraiment c’est parti, c’est fini. Je fais partie du Royaume de Dieu maintenant. Je fais plus partie du Royaume de Dieu que du Canada. Je le fais vraiment. Les juifs, ils sont ramenés dans leur pays et ils s’épanouissent, tout comme les prophètes ont dit que cela arriverait. Maintenant, comment pouvez-vous résister à Dieu ? Comment allez-vous faire cela ? 

Maintenant, les États-Unis. Nous venons juste de terminer, il y a deux ans, nous avions une administration aux États-Unis qui était dans le camp des ennemis de l’Amérique et de l’Occident… était dans le camp des ennemis.  Obama, il a été un homme haineux, méchant, méchant. Juste un homme horrible. Et les Clinton aussi.  Et ils se sont tous opposés à Israël. Il donnait de l’argent aux iraniens. Il faisait pression en faveur de l’accord nucléaire pour que les iraniens puissent avoir leur puissance nucléaire. Il a fait tout ce qui était possible pour trahir les États-Unis. Un homme très méchant. 

Et maintenant, il a été remplacé, miraculeusement. Réfléchissez-y. Trump entra en scène.  Il n’avait pas le support des républicains, lequel parti il représente quasiment à l’heure actuelle. Il n’avait pas…il y a eu les démocrates qui se sont opposés à lui. Il y a eu la grande presse qui s’est opposée à lui, toutes les entreprises médiatiques étaient contre lui. Il n’était pas un politicien. Il avait Hollywood contre lui, toute l’industrie du divertissement était contre lui. 

Il avait toutes ces choses contre lui, et il l’a remporté. Durant la dernière partie des élections, il était juste, il s’est juste déchaîné. Il était là, remportant état, après état, après état. Une chose étonnante. C’était un miracle. Et c’est en dépit du fait que les gens qui s’opposaient à lui trichaient aux bureaux de vote, trichaient de toutes les façons possibles ; ils se battaient, se battaient pour avoir la victoire, et ils ont perdu, d’accord ? 

Donc Dieu a donné à l’Amérique, et à l’Occident, et au monde par extension, un moment de répit, une fenêtre ouverte de grâce, de miséricorde.  Et en dépit de toute l’opposition que le Président Donald Trump a eue, il a fait des choses merveilleuses, merveilleuses. Et plus récemment, une chose magnifique. Il a éliminé le plus grand danger, le plus grand danger dans ce monde, en deuxième place après le leader Khomeiny d’Iran. Soleimani – quel que soit son nom – il  n’est plus, il est mort. Et aussi le leader là en Irak, des musulmans militants. 

Le Président Donald Trump a résisté à ce grand, grand mal qui a duré depuis des décennies. Soleimani avait sur ses mains le sang de beaucoup de gens, de nombreux américains, et plus récemment, même 1500 iraniens, son propre peuple. Son propre peuple. Quel homme méchant, méchant. Mais c’est ainsi. Et Donald Trump l’a éliminé. Et des gens comme Nancy Pelosi, et Chuck Schumer, et tant d’autres le condamnent pour ça? C’est de la folie. 

Les gars, nous voyons un champ de bataille maintenant ; nous voyons la lumière et les ténèbres s’affronter. Le Seigneur m’a donné deux visions, il y a des années, des décennies, d’un champ de bataille. Et c’était la lumière contre les ténèbres. C’était le bien contre le mal. Et c’est ce qui se passe maintenant. Nous avons la droite et la gauche qui s’affrontent. C’est ce qui se passe. C’est un temps merveilleux dans lequel on vit. Et je suis tellement reconnaissant d’être là et de supporter la droite, de supporter la droite. Et je suis contre les gauchistes. Je suis contre les progressistes. Je suis contre les globalistes. Je suis contre les entités maléfiques comme Georges Soros – une méchante créature psychotique, c’est ça qu’il est. Il est opposé à mort contre Israël, opposé à mort contre l’Occident. Ces gens-là ils sont tous foutus, chacun d’entre eux.

Il va y avoir beaucoup de souffrances, beaucoup de sang versé, mais à la fin, le Droit gagnera. La lumière, vous allumez la lumière… je suis sous les lumières pour l’instant.  Les lumières détournent les ténèbres, elles dissipent les ténèbres. Montrez-moi où les ténèbres dissipent la lumière. Les ténèbres peuvent être omniprésentes, elles peuvent être partout. Mais à l’instant où la lumière est allumée, hé, qu’est-ce qui arrive ? Les ténèbres n’ont aucune chance. Et c’est exactement ainsi entre la lumière et les ténèbres. 

Le Seigneur dit : « Je crée la lumière, Je crée les ténèbres, Je crée le bien, et Je crée le mal. »  Les évangéliques et les gens de la chrétienté nominale n’aiment pas entendre cela, que Dieu crée le mal. Non, il n’y a que le diable qui le fasse… ce sont des conneries. Le diable ne fait que ce qui lui est donné de faire dans le ministère du mal dans ce monde.  Et tout cela a dû arriver. 

Et maintenant, nous arrivons à une crise ici, nous arrivons à un dernier jour, le Jour du Seigneur. Un Jour qui finit un âge, et c’est un évènement majeur. Et je suis là en tant que ce prophète, pour vous dire ce qui est vrai, ce qui n’est pas vrai. Si vous voulez entendre, alors vous entendrez ; et si vous ne voulez pas entendre, vous n’entendrez pas. Et si vous entendez, il vaudrait mieux que vous obéissiez ; et vous obéirez si Dieu vous donne la grâce de faire cela. Si vous choisissez d’obéir, vous vivrez. Votre vie vous sera donnée comme butin. Si vous n’écoutez pas, vous serez détruits. C’est ce que Pierre a dit lorsqu’il prêchait à la Pentecôte. Il a dit que si les gens écoutaient ce prophète, ils seraient épargnés ; mais il a dit que s’ils n’écoutaient pas ce qu’il avait à dire et ne le croyaient pas, ils périraient ; Dieu les détruirait. 

Donc, c’est ce qui se passe. Je ne peux rien faire excepté de dire ce que je dois dire. Et je suis heureux de pouvoir le dire. J’en suis tellement reconnaissant. La musique que Dieu m’a donnée durant ces quelques dernières années a mis du soleil dans mes jours ; ça a juste été merveilleux. Je crois que c’est tout ce que j’ai à dire pour l’instant. 

Leave a Reply

You have to agree to the comment policy.