Print Friendly, PDF & Email

Doctrine diabolique – « Pâques est une fête chrétienne et biblique »

English – French – Spanish

Alors que presque toutes les églises « chrétiennes » célèbrent cette fête, pourquoi ne s’arrêtent-elles pas un instant pour réfléchir au fait que la déesse païenne de la fertilité et de l’amour, Ishtar ou Ashtoreth, y est prééminente, jusque dans le nom de la fête. (En anglais, Pâques se traduit par « Easter ».) Comme dans le cas de Noël, des dirigeants religieux charnels ont décidé d’accommoder les païens en « christianisant » leurs cultes et leurs pratiques et en faisant un ingénieux parallèle entre ceux-ci et des fêtes et pratiques bibliques. Célébrant la fertilité, les « chrétiens » bénissent des œufs, les peignent, introduisent des lapins (des animaux à la reproduction prolifique) qui pondent des œufs et les livrent dans des « paniers d’Ishtar », et pratiquent de nombreuses autres abominations.

La fête biblique originale qui est masquée dans tout ceci est celle de la Pâque, lors de laquelle un agneau était sacrifié sur l’ordre que Dieu donna lorsque les enfants d’Israël étaient en Egypte. Il leur avait été ordonné d’en prendre le sang et d’en mettre sur leurs portes pour que lorsque l’ange de la mort de Dieu allait passer dans le pays pour tuer tous les premiers nés, cette maisonnée soit exemptée du jugement grâce au sang, l’ange passant au-dessus d’elle. Les israélites furent épargnés, les égyptiens ne le furent pas, et il y eut une grande douleur dans le pays, comme vous pouvez bien l’imaginer. L’agneau de la Pâque devait être sacrifié chaque année après cela, au même moment de l’année, jusqu’à ce que le Christ ne vienne, 1500 ans plus tard, en accomplissement de cette fête solennelle et ne soit mis à mort à la date prévue, le jour avant la fête de la Pâque, comme l’agneau l’avait été durant toutes ces années. Il était l’agneau de la Pâque dont la fête s’agissait.

Est-ce que cela s’appelle la Pâque, maintenant ? Non, c’est « Ishtar », en l’honneur de la séduisante dame à 6 seins ! Même la Bible King James appelle la fête Easter (Pâques) ! Est-ce qu’ils mangent l’agneau de la Pâque qui représente l’Agneau de Dieu Qui donne Sa vie pour l’humanité ? Non, ils mangent du porc ! Dans l’ordre des choses de Dieu, le mouton est pur et le porc est impur. Nous voyons donc maintenant l’impur orner la table de ceux pour qui le Pourceau de Dieu est mort. Il est significatif que lorsqu’un agneau est envoyé à l’abattoir, il le prend très bien ; il est tellement docile. Ce n’est pas le cas du porc. J’ai assisté personnellement à l’abattage de quelques porcs. Ils s’y opposent avec tout ce qu’ils ont dans le ventre. On peut entendre leurs cris perçants à une grande distance si les choses ne sont pas faites de façon efficace. Est-ce que c’est là la façon dont Jésus à donné Sa vie pour nous ? Qu’est-ce que le jambon peut bien avoir à faire avec la Pâque ? Avec Pâques, je ne pose pas la question et peu m’importe, mais avec la Pâque ? Abominable ! Est-ce que cela importe ? Lorsque vous rattachez le Seigneur Jésus-Christ à tout ceci, vous feriez bien de croire que cela importe ! Pourquoi croyez-vous que la colère de Dieu est sur votre maison sous la forme de problèmes financiers, maladie, échec, peur, luttes, dépendances, etc. ?

Ajoutant confusion à la confusion et abomination à l’abomination, ils critiquent les Juifs parce qu’ils célèbrent la Pâque en disant qu’ « ils ne réalisent pas ce dont il s’agit. » Et, dans les confessions « chrétiennes » courantes, ils disent une « messe » qui représente soi-disant ce qu’ils appellent « La dernière Cène ». Ils disent une messe spéciale à Pâques qui est supposée être la Pâque, et ils ont donc une Pâque au-dessus d’une Pâque pour célébrer la Pâque qu’ils célèbrent au nom de Pâques. Est-ce que cela a du sens ? Est-il étonnant que les systèmes religieux de ce monde soient appelés « Babylone », ce qui veut dire « confusion » ? Par ailleurs, ils disent la messe toutes les semaines dans les églises catholiques, anglicanes, épiscopaliennes, luthériennes et autres, même tous les jours dans certains cas, pas juste une fois par an, tandis que les évangélistes font « La Dernière Cène » ou « le partage du pain » chaque fois qu’il leur plaît et de la façon qui leur plaît.

Maintenant, permettez-moi de vous demander : Si la Pâque devait continuer à être observée, qu’en est-il alors des autres fêtes ? La Pentecôte n’était-elle pas importante ? Selon le consensus général des églises, la Pentecôte était la naissance de l’Eglise de Dieu. Pas un événement de la moindre importance. Si nous devons célébrer la naissance du Marié, qu’en est-il de la Mariée ? Qu’en est-il de la Fête des Pains sans Levain conjointement avec la Pâque ? On en dit peu de choses… probablement parce que cela parle de sincérité et de vérité, de nous débarrasser de toute hypocrisie. Et qu’en est-il de la Fête des Trompettes et du Jour des Expiations ? Pourquoi ne continue-t-on pas à observer aucune de celles-là ? « En ce temps-là, il n’y avait pas de roi en Israël, chacun faisait ce qui lui semblait bon. » Et les gens croient qu’ils servent Dieu et se demandent pourquoi leurs prières ne sont pas écoutées, pourquoi leurs enfants sont malades ou meurent, pourquoi des créanciers sont à leur porte. Vous ne croyez pas que vous encourrez la colère de Dieu pour ces choses ? Vous êtes vraiment dans l’ignorance de ce que la Bible a à dire maintenant, n’est-ce pas ? Croyez bien que Sa colère est sur vous pour de telles choses. Comment ne le serait-elle pas ?

CONSIDEREZ L’ALTERNATIVE A CETTE DOCTRINE : LE CHRIST A ACCOMPLI LA FETE DE LA PAQUE ET SON OBSERVANCE A PRIS FIN A SA VENUE. HONOREZ LE SEIGNEUR ET NON DE FAUX DIEUX.

Retour à la liste des articles disponibles en français.


Facebook Comments