Join the discussion; visit our...

 

Proverbes

Nous traduisons ceux-ci quelques-uns à la fois, en commençant par le début.

« Et de plus, parce que le prédicateur était sage, il a encore enseigné la connaissance au peuple; et il a pesé et sondé, et mis en ordre beaucoup de proverbes. Le prédicateur s'est étudié à trouver des paroles agréables; et ce qui a été écrit est droit, des paroles de vérité. Les paroles des sages sont comme des aiguillons, et les recueils, comme des clous enfoncés: ils sont donnés par un seul Berger. » (Ecclésiaste 12, 9-11.)

Au milieu de la nuit du 15 au 16 avril 2007, des proverbes m’ont été donnés. Comme un robinet ouvert, ils vinrent, l’un après l’autre, 78 au total. Alors, aussi vite qu’ils étaient venus, ils cessèrent, comme un robinet que l’on ferme. Il n’y eut aucune préméditation, aucune attente et lorsque la fin arriva, il n’y eut rien que je puisse faire pour continuer. Ils étaient là, tout simplement.

Depuis lors le Seigneur m’en a donné davantage, lorsque je suis silencieux, à Sa façon, et quand Il le veut.

Les principes de la vie ont de nombreuses manifestations, chacune d’entre elles pouvant être exprimée comme un proverbe. Un proverbe peut apparaître simple en surface, exprimant une évidence, au point même de donner l’impression que c’est un simplet qui parle. Cependant, à mesure qu’une personne contemple les mots et recherche une signification plus profonde, il ou elle sera récompensé (e) d’un conseil et d’un discernement qui sert bien dans de nombreuses applications de la vie, si Dieu choisit de les lui impartir.

Victor Hafichuk

PROVERBES

1-250     251-500     501-750     751-1000     1001-1250     1251-1500     1501-

1. Donne à un homme du pain à manger et il aura faim à nouveau.

2. Le soleil se lève et le soleil se couche, cependant les choses ne sont pas finies.

3. Un homme sera satisfait de lui-même, il peut satisfaire son prochain, mais va-t-il satisfaire Dieu?

4. L’aptitude à voir est bonne si l’on en fait bon usage.

5. Vous dites que vous voyez. Savez-vous ce que vous voyez et que faire de ce que vous voyez ?

6. La sagesse est de faire bon usage de ce que vous avez.

7. La foi est de savoir que cela peut être accompli et que ce le sera.

8. L’amour ne peut jamais échouer; bien que tout d’abord il ne porte pas de fruits, il en portera.

9. Celui qui rejette un bon conseil ne vaut pas mieux qu’un chien sur la pelouse d’un étranger.

10. Un bon fils est une bénédiction, mais un fils indiscipliné n’apporte pas de paix.

11. Bien faire réjouit le cœur, et un repas modéré donne de l’espoir.

12. Un oiseau chante avec espoir et joie.

13. Un oiseau qui chante, un bébé qui pleure, et un homme qui travaille – tous proclament l’espoir.

14. Est-ce qu’un marteau enfonce un clou avec douceur ? Est-ce qu’une hache abat un arbre avec amour ?

15. Travailles en espoir seulement avec la main droite ; aussi non l’espoir est remis à plus tard.

16. Savez-vous ? Vous souviendrez-vous de ce que vous savez ?

17. Un bon voisin ne se mêle pas de vos affaires, et se montre lorsque vous avez besoin de lui.

18. Tout comme un chien défèque et urine là où cela lui plaît, ainsi les pécheurs font ce qui leur plaît.

19. Toutes les saisons s’en viennent et s’en vont, et reviennent.

20. Un fou n’écoutera pas un bon conseil ou bien il n’est pas un fou.

21. Un cheval est fort et une fourmi l’est aussi.

22. Dépêchez-vous si vous le voulez, mais pourquoi aller dans la mauvaise direction ?

23. Des nécessités auxquelles on pourvoit sont bonnes, si elles mènent au bien.

24. Qui peut dire ce qui est bon et mauvais excepté Celui Qui fait les deux ?

25. Il y a des choses qui arrivent à dessein et des choses qui arrivent par hasard ; les deux sont entre les mains de Dieu, l’une dans Sa main droite, l’autre dans Sa main gauche.

26. Un pieux pouvoir est perfectionné lorsqu’il habilite ceux sur lesquels il est exercé.

27. La justice et bien agir prolongent la vie, mais le mal dilapide l’âme.

28. Avoir un enfant et ne pas lui enseigner est comme de naviguer un bateau et ne pas le piloter.

29. Il y a une abondance de trésors à obtenir, mais où les trouve-t-on ?

30. L’homme érudit trouve des trésors parce que son cœur en est avide.

31. Une fenêtre laisse entrer la lumière pour voir, et être vu.

32. Un enfant tombe et se blesse, mais un bon parent le relève et s’occupe de ses blessures.

33. Bénédictions et malédictions – les deux reviennent sur la tête de celui qui les profère.

34. La confusion tire son origine de ces trois, et même quatre choses : prématurité, rancune, cupidité, et manque de connaissance.

35. La sagesse marche et elle enseigne ; la folie ne marche pas mais elle enseigne au sage.

36. Une brosse pour la poussière, une lavette pour ce que l’on a renversé, et un bon conseil pour le manque de compréhension.

37. La douceur est bonne s’il n’y en a pas de trop.

38. Vertu prétendue et vice sincère ne font qu’un.

39. La flatterie est désirable pour celui qui recherche les louanges, mais en est indigne.

40. Tout comme Dieu crée le va-et-vient des nuages et de la pluie, fournit les matériaux pour que les oiseaux construisent leurs nids, et des endroits pour que les animaux fassent leurs tanières, de la même façon, Il gouverne le hasard.

41. Le hasard est accidentel si Dieu n’est pas Dieu.

42. Qui se tournera vers le plaisir pour avoir le bien lorsqu’avoir le bien est plaisir en soi?

43. Dormir est tentant et cherche à dérober une opportunité.

44. Le sommeil revient ; une opportunité, pas aussi fréquemment.

45. Aussi nombreux qu’ils soient, les mots cesseront, mais la réalité demeure pour toujours.

46. Une prolifération de paroles a un but qui n’est pas bon.

47. Un homme se propose d’aspirer de la fumée dans ses poumons parce qu’il n’a pas de vie à expirer.

48. La nourriture pour le corps est ingérée, mais la nourriture pour l’âme est aussi distribuée.

49. Un homme sage parle, mais pas en son nom.

50. Tout comme la lumière disperse les ténèbres, de bons mots apportent la connaissance et la compréhension.

51. Qu’est-ce que l’amour si ce n’est de servir le bien ultime ?

52. Le temps a une fin, mais les bonnes œuvres continuent.

53. Une bonne et fidèle épouse vient de Dieu ; que son mari s’en réjouisse.

54. Celui qui sert son Créateur aura de nombreux amis ; celui qui sert ses propres intérêts est l’ennemi de beaucoup.

55. Comme les branches sur un arbre, les brindilles sur une branche, et les feuilles sur les brindilles, ainsi un bon mot exprimé se multiplie-t-il.

56. Quand le mal arrive, un juste ne se tracassera pas : l’Égaliseur est appliqué à faire une œuvre parfaite.

57. Les signes sont partout pour indiquer le chemin, mais un homme aveugle ne les voit pas.

58. La soif qui est étanchée par l'eau qui entre dans la bouche reviendra, mais celui qui est une fontaine d'eau vive n'aura jamais soif.

59. Comme les feuilles sont ratissées ou éparpillées par le vent, ainsi le sont les méchants devant le Seigneur.

60. Un voleur agit comme si personne ne voyait, pourtant il sent que tous voient.

61. Bien que l'homme extérieur périsse, le fait qu'il périsse renouvelle l'homme intérieur.

62. Ceux qui s'efforcent d'obtenir la gloire, on se souvient d'eux, mais pas à de bonnes fins, et ceux qui se battent pour le bien sont glorifiés.

63. Les eaux peuvent faire rage ou être calmes ; elles peuvent apaiser ou tuer ; ainsi en est-il de la connaissance.

64. Les mots peuvent être comme une mare stagnante ou comme un ruisseau vivant.

65. Voyez si l'eau est bonne avant d'en boire.

66. L' air en dit long sur ceux qui s'y trouvent.

67. La perspective peut régner en tyran ou apaiser comme un parent aimant ; c'est au sujet de choisir.

68. La fréquence et l'abondance mènent à moins de plaisir, mais la rareté et le manque de bonnes choses mènent à l'appreciation.

69. Les bêtes qui marchent et qui rampent laissent des traces, mais les voies des oiseaux ne laissent pas de marques.

70. Les créatures terrestres connaissent des obstacles, mais celles de l'air volent librement.

71. Les choses à savoir et à faire ne manquent pas, seulement il faut savoir lesquelles et comment.

72. Un bébé pleure parce qu'il est sans défense, mais ses pleurs sont entendus.

73. Un bon charpentier mesure deux fois et même trois fois avant de scier.

74. La paix est à celui qui amène la guerre pour le bien, mais malheur à celui qui parle de paix pour dissimuler la guerre.

75. Un rouge-gorge habite avec l'homme ; ainsi Dieu réconforte toutes Ses créatures.

76. Il n'y a pas deux choses qui soient naturellement semblables, pourquoi donc essaieriez-vous d'être autrement ?

77. Comment se fait-il que ceux qui ont le plus besoin de sagesse la méprise le plus ?

78. Les cris naissent de la peur et de la douleur ; ainsi en est-il de ceux qui protestent et argumentent bruyamment.

79. Qui choisit ses mots sans rigueur ? Son nom est Destructeur.

80. Toutes choses sont écrites dans la contenance d'un homme.

81. Des mots prononcés à la hâte et dans la colère sont comme quelqu'un qui dérange une table d'objets fragiles.

82. Tout comme l’inexpérimenté ne peut pas faire la différence entre des pierres précieuses et des faux bijoux, ainsi les fous ne savent pas discerner la vérité du mensonge.

83. Prononcer des paroles folles est comme faire des pets.

84. Tout comme la mule s’arrête et refuse de bouger en dépit des coups, ainsi le fou dit : « Je préfère me détruire et m’appartenir que de servir quelqu’un d’autre de façon profitable et vivre. »

85. Faites ce qui est juste, peu importe ce qu’il vous en coûte, et cela payera.

86. Il va constamment dans l’embarras celui qui cache le mal, mais celui qui a une claire conscience exsude une confiance calme.

87. L'émotion règne en tyran, mais celui qui est maître de son esprit est bienveillant.

88. Les méchants se cachent dans les ténèbres, mais le juste se glorifie dans la lumière.

89. Si quelqu’un ne veut pas de toit pour le contenir, il lui faut vivre à découvert.

90. Prenez garde à ceux qui veulent ce que vous avez ; prenez garde à vous-même lorsque vous voulez ce que d’autres ont.

91. Celui qui fait confiance à quelqu’un qui fait preuve de duplicité fait confiance à un chien qui tient un steak.

92. Un regard oblique et un regard qui recherche une opportunité sont une abomination pour celui qui est droit.

93. Celui qui s’assied à table en tant qu’invité sans mettre de bride à son appétit ne sera pas un invité bien longtemps.

94. Avoir plus de respect pour le cadeau que pour celui qui le donne est folie et traîtrise.

95. De la même façon qu’une rivière trouve son chemin, un désir juste trouvera son chemin.

96. La symétrie déclare le discernement.

97. Le discernement arrive à une bonne conclusion, mais la folie mène à une voie sans issue.

98. Un homme rassasié fait peu de cas du pauvre, mais celui qui est vidé est tolérant à l’égard de celui qui est rassasié.

99. Le vide a de la place pour le remplissage mais celui qui est rassasié doit être vidé pour faire de la place.

100. Le mariage n’est pas pour le bonheur, mais un pieux chagrin mène à l’épanouissement.

101. Il n’y a pas de fin aux choses que l’on peut accumuler, et pourtant, les hommes accumulent à leur fin comme si elle n’arrive jamais.

102. Les oiseaux des airs voient la différence entre ceux qui marchent droit et ceux qui marchent à quatre pattes.

103. Comme le visage d’un marchand change vite lorsqu’il acquiert ce qu’il désire.

104. Il n’y a que Dieu qui sache ce qui sera, et Il le dit à ceux qui Lui appartiennent.

105. La joie est comme une fontaine qui jaillit très haut ; il en est de même pour celui qui croit.

106. Il n’y a pas de fin aux paroles ; vivre la Vie est le fondement de tout.

107. Ce qui était, était ; ce qui est, est ; et ce qui sera, sera. L’homme est comme du mercure dans un thermomètre.

108. L’hiver est froid mais il amène le repos.

109. Le printemps est peut-être bien silencieux, mais il fait équipe avec une vie nouvelle.

110. Travaille tant que tu le peux ; il vient un temps où tu en es empêché.

111. Qui dit : « Nous avons beaucoup de temps » ?  Mais le temps vous a tout entier.

112. Si vous travaillez pour ce qui périt, vous périssez avec cela ; travaillez pour ce qui dure éternellement.

113. Un petit peu de poison fait beaucoup de mal ; il en va de même pour une parole peu aimable.

114. Le pouvoir du pardon triomphe de tout mal.

115. Tout comme un pied balaye des mots écrits sur le sable, ainsi le pardon efface une ancienne offense.

116. Dieu rend toutes choses nouvelles et personne ne peut l’empêcher, pas même ceux qui pleurent la perte de ce qui est ancien.

117. Un serpent mue mais seulement lorsqu’il a fait une nouvelle peau pour remplacer l’ancienne.

118. Tout comme un toxicomane a un besoin maladif de ses drogues, ainsi un homme méchant cherche à faire ce qui lui plaît.

119. Il n’y en a qu’un seul qui vainc ; la mort n’a aucun pouvoir sur lui.

120. Nombreux sont ceux qui exigent la justice, l’équité et la paix, mais pour qui ?

121. Qu’est l’homme pour qu’il doive être tenu en si grande estime ? Il s’est abaissé tellement bas, et cependant Dieu l’a fait pour qu’il soit si haut.

122. Un cœur pur voit déjà Dieu.

123. Il n’y a rien qui ne puisse être vu par celui qui a un œil pour voir.  Pour lui, toutes choses sont nues, bien que vêtues et cachées.

124. Qui ose dire à Dieu ce qu’Il doit faire ? Et pourtant l’homme le fait tout le temps.

125. Un onguent précieux est un grand plaisir pour le cœur, et celui qui aime le Seigneur est une substance précieuse pour tous.

126. Amenez le vin et les chansons.  C’est un jour de réjouissances, que Dieu a fait.  Que ceux qui ont travaillé pour Lui reçoivent leur récompense.

127. Beaucoup de bien vainc beaucoup de mal ; un petit peu de bien aussi.

128. Il y a beaucoup de pouvoir dans les petits détails ; par eux de grandes choses sont accomplies et une grande destruction est causée.

129. Renverse l’eau par terre.  Dieu ouvrira les fenêtres des Cieux et en versera plus que tu ne peux contenir.

130. Il y a une fin au désert parce qu’il y a Celui Qui l’a fait.

131. Est-ce que tu souffres?  Ta souffrance se fraye un chemin pour que tu puisses être libre.

132. Sois honnête dans toutes tes opérations ; tu traites avec toi-même, et Celui Qui t’a fait te récompensera en conséquence.

133. Le jeune prend la place du vieux, et chacun engendre selon son espèce.

134. Le monde réclame toute l’attention, et le serviteur de Dieu ne peut lui en donner aucune.

135. Je pleure, et les larmes emportent la raison de mes pleurs.

136. Celui qui sert ses propres intérêts se nourrit de vent, mais celui qui sert le Seigneur hérite de la terre.

137. Let evil come against the righteous man. It will hurt only the one who brings it.

138. Heaven and earth are at the service of the one who knows the One Who made both.

139. The one that chooses unrighteousness is hard pressed to admit it.

140. A double minded woman eats her own flesh, despising the bread her Maker would provide.

141. As the weasel chews its leg to escape the trap, so the wicked with the yoke of the Lord.

142. A fortress in an alien land is needful, and armaments for peace. Blessed is the honest one.

143. Peace comes to those who receive it, and who desire it for others.

144. You are the prince of princes, and I have chosen you for, and given you, all things.

145. Nothing can deter an iron will, his spirit carved in ageless stone to defeat all evil.

146. A virtuous woman is faithful in her weakness, and she shall be called strong and the beloved of the Lord.

147. An evil woman possessing great skill will find it turned on her.

148. A discerning man has wisdom and foresight. Before it happens, he knows it.

149. She who is faithful in great things is also faithful in the little.

150. With joy and skill does the little one serve, and she shall be great among the small.

151. A warrior in faith must first have the arrows, spear and sword turned on him.

152. A righteous heart quietly seeks to do that which is acceptable to the Lord.

153. The Lord highly honors a faithful servant because he is a man after His own heart.

154. A man prospers in the treasuries of the Lord because he has asked for it.

155. A beautiful woman seeks to do good to her neighbor.

156. Out of the ocean, an island arises by fire, washes off, and produces abundant new life.

157. A fool rages with much knowledge, but the wise tell the substance.

158. Religion is a refuge to those who flee the truth.

159. Unity is strong, and unity in perfection indomitable.

160. Barking dogs may not bite but they express a willingness to do so.

161. As an unbelieving man sells his birthright for a bowl of soup, so an adulterer trades long life for brief pleasure.

162. As continually scratching a scab delays healing, so the telling again and again of an offense.

163. Before a man conceives his plans, the Lord has purposed it.

164. As pure gold and silver only by fire, so the faith of the chosen.

165. The simple learn little, but by them the Lord teaches much.

166. A faithful brother is a precious gift of God, but one in unbelief trouble and sorrow.

167. As dung is passed, so one ought to dispose of memories that bring bitterness.

168. All things pass, whether good or evil, and others come to replace them, according to the will of the One Who creates all.

169. Love is the ripe fruit of the tree of wisdom. Without the fruit, the tree grows in vain.

170. Good words are life-giving food to both speaker and hearer.

171. There is danger in a place of safety, and safety in a place of danger.

172. A meal is delicious and a bed pleasant to the one that earns them.

173. A bird can be told by its nest.

174. Birds of the air lay eggs but so do serpents.

175. The careless one is not satisfied, but there is joy in a job well done.

176. As a harvest at its appointed time, so the Lord rewards both good and evil.

177. The understanding of heart discerns the silent speech.

178. Dessert is enjoyed if it is occasional.

179. The wicked resent consideration, seeing they are in need of it.

180. How do you know that one unfaithful to another will be faithful to you? Can a leopard change its spots?

181. As the sun by seeing, and the cold by feeling, so one is able to taste the substance of truth, and not by the way it is arranged on the plate.

182. I tell you your sins, whereby if you were to believe instead of being offended, you would be made free.

183. Wisdom cries out by every creature of God, but a fool denies the nose of his face.

184. Fools gather knowledge, not to understand but to destroy.

185. Silence is golden, and so the proclamation of truth, but the unbeliever cannot comprehend either.

186. I believe in life,” says the fool, and puts a knife to his throat.

187. A fool looks in a mirror held to his face, and scorns what he sees as another.

188. As a coyote loves a rabbit and a rabbit loves clover, so men of darkness love one another.

189. As a prisoner in darkness for a time closes his eyes and shields them with his hands when light appears, so unbelievers respond to truth spoken.

190. Though offered freedom, some prisoners, having served a lengthy time, prefer to remain where they are; so too, many who hear the news of redemption.

191. For two or more to love one another and dwell in harmony is a miracle and a gift of God.

192. A traitor gouges out his own eyes and cuts out his own tongue, but a faithful friend enjoys continual health.

193. Who can be fearful when he knows his Maker?

194. As one who cuts off his limbs and slays his own children, so it is with those who sacrifice themselves for their god.

195. Faith in men is destruction; faith in God, instruction.

196. Gathering enough maintains life and gathering too much takes it away.

197. A wolf may come in sheep’s clothing, and, to the wicked, a true shepherd comes as a wolf. “I want freedom,” the wicked cries, “to suffer want and to perish.”

198. Youth seeks its own pleasures, not considering the price is exorbitant.

199. As one winnows the grain to keep the chaff, so man labors to gather in this world, and the wind takes it away.

200. He that serves himself is a cruel taskmaster and a hard bargainer. Run from him as soon and as fast as you can.

201. He who claims his own virtue is void of it; the more he proclaims, the less of it he has.

203. Strength of the flesh to strength of the spirit is as a spade to an excavator.

204. A wild dog is free to roam, caring for itself, but a pet has a caring keeper.

205. Excess adds to death, but to suffer want can restore the life.

206. Man may not have wings but he can find a way to fly; so the impossible can become possible to one that believes. (One cannot fly but he can make wings and bring many with him.)

207. Harlots stand with religious attire on every street corner, enticing fools to spend their substance.

208. As creatures of the forest fleeing a raging fire close behind them, so men busy themselves in the affairs of this life.

209. The wicked kill themselves to avoid the truth, so much do they perceive it to be their enemy; they feed on poison as their necessary food.

210. Faith is the knowledge of God and His ways.

211. Pride is the staircase leading one upwards to destruction.

212. Man, in all his knowledge, is unable to duplicate anything of God’s works, neither can he make anything new; he can only destroy that which God has made, including himself.

213. All the ways of man, filled with sophistication, knowledge and great works, are corrupt; he builds brick towers to reach the stars.

214. As dogs on a leash and as castrated calves, so husbands love and serve their wives; if they should fail, woe to them.

215. Much inconvenience for a just cause is a worthy price.

216. Faith is the willing consent to dwell in an invisible world.

217. The greater the diligence, the greater the reward, yet God gives grace to the humble of heart, and exalts whom He wills, even the base.

218. There are works of God and works of men, and all are determined from above.

219. Those who suffer injustice are not innocent, and those who wield the sword are not without cause.

220. All sentences of the courts on earth are perfect, determined by the highest court of all.

221. There are those who gather much and have nothing, and those who gather little and have all.

223. Many proclaim knowledge and wisdom, but where are these to be found?

224. As a key breaks in a lock and prevents another key from entering, so a half-hearted seeker listens to the preacher and walks away.

225. A thief recognizes the treasure of a rich man, and risks his life to take it, but fools contemn true riches, avoiding them at all costs.

226. As swine pay no mind to jewels, so the dead despise the Law of God.

227. The wicked seeks knowledge for himself, but the righteous for another.

228. There is much appearance of virtue, but God knows the hearts.

229. A man can receive nothing, great or small, except it be granted him from above.

230. God hides Himself; only the eye of faith can perceive Him in chance and circumstance.

231. Wholesome food is scorned by the masses, and junk food prized; so truth is despised, and lies embraced.

232. As light dispels darkness, so truth dispels error, and who can prevent the sun and the day?

233. The knife of a loving physician first brings pain, then healing.

234. Friends are not told by friendliness; so enemies are not told by enmity.

235. The fool is known by his foolishness, and he can do nothing right; but the wise manifests his wisdom though he does nothing.

236. When faith, patience and persistence lock their arms together, little can prevent them.

237. Appreciation is a gift and great blessing to those who have it, but worthless to those who are void of it.

238. A man of faith hopes and bears all things, but a worthless man fears and despairs of very life.

239. The unworthy one appears before God and receives a reward, while the worthy one goes away disillusioned.

240. Profitable are the words of the wise, but fools have no money to buy them.

241. Rain interrupts the sun, only to help it produce more abundantly.

242. It is God Who sends both the rain and the sun.

243. Solitude is the way of a great company.

244. To reach the heights, one must climb upward.

245. The thinner and more invisible the element, the greater and more urgent the need of it.

246. If ignorance is bliss, why, when tragedy strikes, do they cry, “Why did they not tell us?”

247. If greed is good, why give anything to the children?

248. If happiness is the principle thing, why does death come to all, and why do all people mourn when it comes?

249. If fat is beautiful, then what are running, agility, energy, depth of breath, moderate meals, normal-sized chairs and doorways, and longer life?

250. The fearful laugh and the faithful cry; the day comes when the tears are wiped from the face of the righteous and smiles from the face of the fearful.

<< PREVIOUS                             NEXT >>

Retour à la liste des articles disponibles en français.

Traduit en français par Ingrid Benson
Translated into French by Ingrid Benson

 

 

How We View and Use the Scriptures

Copying & Linking

We Want You to Know...

 How One Is Saved

Mundane Matters of Importance

 

Site Search:

 

 

Authors: Victor Hafichuk & Paul Cohen

 

© The Path of Truth - 2016